Un certain goût pour l'Orient.XVIIIe et XIXe siècles

Emmanuelle Gaillard
9782850882906
61,00 €
TTC
Quantité
In Stock


C’est la Chine qui fut à l’origine de l’engouement pour les coutumes et 
les formes artistiques des peuples lointains, désigné sous le terme d’« exotisme ». Au gré des conquêtes et de l’installation des comptoirs coloniaux, cette fascination voit sa source se déplacer.
Au XVIIIe siècle, chinoiseries et turqueries envahissent les salons et les jardins des souverains et des esthètes fortunés qui se targuent de leur goût pour « l’Orient ». Désormais, les bains sont turcs, les meubles laqués, les tapisseries perses et les châles de cachemire d’origine indienne...
Au siècle suivant, le style mauresque s’épanouit avec l’Alhambra de Grenade et Pierre Loti crée sa maison des ailleurs.
Recherche d’un ailleurs inaccessible ou disparu, fascination pour l’inhabituel ou l’inédit ou satisfaction extravagante d’un caprice, quelle que soit la motivation de création de ces lieux, seul le dépaysement compte. 
Invitation au voyage au cœur de l’architecture et de la décoration exotiques de l’Europe éclectique, cet ouvrage se veut un relais au dépaysement.

9782850882906
999998 Produits

Fiche de données

Illustrations
200 en couleur
Reliure
Relié sous jaquette
Format
27 x 32,5 cm
Nombre de pages
240 pages

No Related Stores

81 autres produits de la même catégorie :